Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

        Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.... mais plusieurs voyages, c'est bien aussi ! et les balades, les visites, les promenades. 
         Nous en faisons, loin ou près de chez nous.
         Puis il y a les photos, dans des albums ou dans un blog, il n'y a que le support qui change, c'est le même amour des images, l'envie de conserver et de partager ce que nous avons vu de beau, ce qui nous a émus ou amusés.
         Je souhaite en profiter avec vous, visiteurs de passage ou fidèles !

PS : "baruler" est un mot provencçal signifiant : promener qui peut avoir un sens péjoratif. Mais il est plutôt employé familièrement et amicalerment.

PS 2 : vos commentaires, tant sur le fond que sur la forme, sont les bien venus (Voir en-dessous de chaque article).
 Merci. 

 
Diaporamas et Albums Photos

 

Plusieurs séjours en Iran et une saison d'hiver dans l'hôtellerie sur l'île de Kish       Un voyage effectué en 2003 ; ici une photo d'une cascade aux environs de Da Lat.        

IRAN et
île de KISH

VIET NAM,
sud et centre

  Plusieurs séjours en Turquie par la route du centre. 

   

TURQUIE

MAROC

Deux passages et séjours en Afghanistan en novembre 1973 et mars 1976. Le pays le plus élégant, le plus grandiose !

 

AFGHANISTAN

Bretagne

 

epiphyllum-oxypetalum-29-03-juillet-2005-22h36

PAKISTAN

Epiphylum oxypetallum

C'était le but des 2 voyages... et ce fut superbe !

 Des pauses sur la route nous ont fait découvrir quelques lieux du Limousin et nous ont donné envie d'y retourner pour en voir plus !     

INDE,
d'Amritsar à Bodhgaya

 LIMOUSIN

 2ième partie des 2 séjours en Inde.  

  Des amis à Thèvezay et l'occasion de visiter souvent cette belle région    

INDE, l'Orisa, Calcutta, Bombay, des paysages.

POITOU CHARENTE

 Une dizaine de jours seulement en 1976 mais de quoi être émerveillé et garder en mémoire de merveilleuses images (heureusement, car les photos, elles, s'altèrent...).        

   Passages en Normandie et tout d'abord, le Mont-Saint-Michel.    

Népal

 NORMANDIE

 

VOTE WEBORAMA

Partir

Pour celles et ceux qui aiment le Cambodge,
s'informer, en parler

 

DiscoveoUn nouveau site communautaire

pour celles et ceux qui aiment voyer,

cherchent des informations

et font partager leurs voyages




 
Le blog de Cityzeum

-----------------

Nouveautés à LACHAU
Le marché du samedi Bibliothèque lachauLa bibliothèque

 :
  Des lieux à visiter en panoramique
1001merveilles.org 
L'humanitaire intelligent
image 

Le don indispensable
Association pour le Don d'Organe et de Tissus humains

Solidarité
Fichier:Logo Téléthon France.svg
Où sont les blogueurs ?

Artisanat équitable
 


FRANCE 24 /


Taux de change
xe.com

Hébergeur photos

  


 Pays visités



outils webmaster
compteur gratuit

17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 07:27

                     Tukuri, le Tailleur Fou… Ce n’est pas tout-à-fait ça…

                     Il s’appelle bien Tukuri, il est tailleur mais il n’est pas fou, loin de là ! (Il suffit de penser au Chapelier Fou dans Alice au Pays des Merveilles).

                     Tukuri habite Puri (Inde – Orissa) avec sa famille. Il a une part d’excentricité dans sa façon de s’exprimer mais il est tout d’abord un artisan talentueux et surtout un homme d’une grande générosité. Nous avons passé tant de moments avec lui ! il parlait en travaillant ou fumaitPuri en parlant ; couper et coudre n’avaient pas de secret pour lui et, surtout, il excellait dans la broderie. Il en décorait des chemises par de petits motifs. Il brodait des tissus (comme des tankas) avec les effigies de Jaganath (le dieu du temple de Puri). Il vendait son travail mais ne harcelait pas les gens.

                  Mon souvenir le plus marquant à ses côtés est la présence d’un jeune Italien. Il venait de temps en temps, s’asseyait et fumait, parlait peu. Il attendait d’aller mieux pour rentrer chez lui. Il s’était laissé piéger par l’opium et s’en sortait doucement avec l’aide de Tukuri et du tschars. Parfois il chantait. Il chantait en italien cette belle chanson « bella ciao ». Sa voix était plaine de tristesse. Quand nous avons quitté Puri, il ne se sentait pas encore prêt mais reprenait espoir et confiance en lui. J’espère qu’il a pu rentrer et redevenir libre de ses choix.

                   Tukuri nous parlait de Puri, de Djaganath, des gens qui passaient chez lui... De son quotidien. Tout cela semblait naturel et pourtant il en ressortait une grande humanité de sa part, beaucoup d’attention envers les autres.

                     La veille de notre départ, il nous offert l’une de ses broderies que nous avons accrochée à l’intérieur de la voiture. Mais il faisait chaud et les vitres étaient toujours ouvertes en roulant. Jjaganath s’est envolé, bordé sur son tapis volant blanc… J’espère que quelqu’un la trouvé et l’a accroché dans la maison.

                    Je pense souvent à cet homme à l’âme aussi large que son sourire.

 

  Seul Jacques-Yvan COZON ait allusion à Tukuri :

 http://books.google.fr/booksid=Ccz_S2gny9IC&pg=PA117&lpg=PA117&dq=tukuri+le+tailleur+

 fou&source=bl&ots=ov6P2lMGYb&sig=J72aV_sBDhE5qbm3_v8UJHpUdoQ&hl=fr&ei=YuoTJWBGsS14

  gbhmujMCg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=4&ved=0CCMQ6AEwAw#v=onepage&q=

 tukuri%20le%20tailleur%20fou&f=false

 

  et ici :

http://jacques-yvancozon.over-blog.com

Partager cet article

Repost 0
Published by Barulaïre - dans Inde
commenter cet article

commentaires