Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

INDE : bidis

26 Juillet 2007, 16:31pm

Publié par Barulaïre

            On ne peut évoquer les Indes sans parler des bidis… La cigarette des pauvres peut-être mais petite cigarette bien agréable ! 
            Ce sont comme de petites cigarettes, légèrement coniques, regroupées par environ 27 unités liées par un fil de couleur variable selon la marque. Et il y en a de nombreuses ! Il y a donc des fils roses, verts, oranges et autres (plus ou moins épais aussi). Selon les marques, l’emballage change ; la plus réputée en Inde est « Ganesh Bidi », le paquet rose, fil rose, elles sont sûrement les plus agréables : un goût d’herbe brûlée, pas trop fortes. D’autres sont nettement plus gros ses (presque des cigarillos ! et elles arrachent la gorge !). D’autres encore sont carrément dans des petites boîtes cartonnées comme des paquets de 10 cigarettes. Ces emballages sont généralement jolis (iconographies se référant à divers dieux du panthéon indou, fort riche ou parfois la photo du patron –de l’entreprise-). On en trouve aussi fabriquées dans la rue et vendues juste avec leur petit lien, sans emballage. 
            Elles sont faites avec un peu de tabac dans une feuille roulée provenant d’un arbuste poussant essentiellement dans les forets de l’est des Indes, Orissa, Bihâr, entre autres. Lors de notre séjour à Puri (Orissa) un homme travaillant dans l’agriculture et le bois nous avait indiqué le nom de cette plante mais en hindi et nous n’avions pas trouvé l’équivalent en français, il ne le connaissait pas en anglais : tendu, kendu, tenduni. Ce qui donne (merci WEB) : Diospyros melanoxylon en terme botanique. 
          Malheureusement, si les bidis sont source de travail pour les très nombreuses femmes qui ramassent les feuilles et roulent, leurs conditions de travail sont déplorables et les maintiennentt dans la pauvreté alors que les intermédiaires et les grandes marques gagnent beaucoup d’argent. 
           Bien qu’exportées dans de nombreux pays, en France, les bidis ne se trouvent plus (quand c’était le cas, elles étaient vendues eccessivement cher alors qu’elles ne coûtent que quelques centimes en Inde). Maintenant, nous en achetons en Suisse  où elles sont très couramment vendues dans tous les débits de tabac à 2,40 F suisses. 
            D’après des études américaines, elles sont plus nocives que les cigarettes classiques pourtant avec ce qui est rajouté, paraît-il, par divers producteurs de cigarettes américains, pour accroître la dépendance... C’est un autre sujet que je ne traiterai pas. 
            Je n’ai rien trouvé sur une éventuelle toxicité du Diospyros melanoxylon. Mais elles ont la nocivité du tabac. 
            Une ou deux bidis de temps en temps est un vrai plaisir ! 

 

Les paquets qu'on achète maintenent en Suisse
ont malheureusemeent perdu de leur charme !
SECURITE PREVENTION BLABLABLA !!!!!!!!!

Commenter cet article

jo 31/05/2015 23:47

Et oui ces petites cigarettes produites par des ouvriers bien trop pauvres... Pour enrichir les riches patrons. Si cette cigarette ne tue pas, elle exploite tous ceux qui la fabrique...

Tony 21/07/2007 19:31

ça je connais... :-)

Barulaïre 21/07/2007 20:02

Excellent, n'est-ce pas ! et ça laisse une bonne odeur dans la maison.

oursonne libre 03/05/2007 23:10

Fumer tue, c'est ce qui est marqué sur nos paquets
bisous

Barulaïre 03/05/2007 23:20

Et oui... et les Suisses nous le rappellent avec leurs vilains emballages....