Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

IRAN : Ispahan

25 Octobre 2006, 22:23pm

Publié par Barulaïre

                 Une bonne route et un magnifique paysage de hauts plateaux de Qom à Ispahan… Une lumière intense. Une terre aride mais Ispahan et ses environs sont comme une oasis, boisés, fleuris, irriguée.
Isphahan                 Il y a donc là une plaine fertile : céréales, dont l’excellent riz iranien, coton, tabac, arbres fruitiers, cucurbitacées diverses.
                 Ce qui nous avait étonnés (en 1973, il faut le rappeler) c’était les ronds-points. De grands ronds-points fleuris, conduite à droite et priorité à gauche. Ce que nous avons « découvert » ici tant d’années plus tard !
                C’est aussi sur cette route que nous avions entendu à la radio (France Inter se recevait très bien en ondes moyennes) la mort de Franco…
                Au second voyage, nous avions rencontré un routier dont le camion était tombé en panne (pas de téléphone portable alors) et avions téléphoné à son employeur à Téhéran. Il a attendu là je ne sais combien de temps…
                 Et Ispahan… Ispahan qui fait rêver… Un nom magique !

Isphahan

 

                 Les roubaïates bien sûr, les contes des mille et une nuit, les nouvelles asiatiques… Tout une littérature où l‘on rencontre la Perse sous différents aspects.…
                  Et on peut rêver encore arrivés dans la ville car la beauté et la finesse des dômes, minarets, porches et jardins ne sont égalées que par la pureté du ciel ! Je n’exagère pas. Ces mosquées et madressehs sont tellement parfaites qu’on oublie l’architecture, le travail de la faïence, du bois, de la brique. Tout est à sa place idéale
                Bien sûr, il y a aussi la ville lieu d‘habitation, d’industries, de commerce. Des palais très particuliers, à étages et à colonnes si fines. Une place immense.
                Si Ispahan est une si belle ville c’est en très grande partie parce qu’elle a été ville royale au XVIe et XVIIe siècle. Shâh Abbâs fut prépondérant.
                Mais Ispahan est sûrement une ville très ancienne, même autrefois elle n’a peut-être été qu’un point de rencontre des caravanes. Ses origines se perdent dans la haute antiquité et les légendes…          Ispahan
               Vraissemblablement déjà une ville importante au Ve siècle.
               Selon le guide Nagel de 1974, il y avait à Ispahan :        
- 169 mosquées,
- 28 madressehs,
- 13 église chrétiennes,
- 12 synagogues,
- 142 caravansérails
- 370 écoles
- 1 université,
- 1 école des Beaux-Arts et de l’Artisanat.
 
Des liens intéressants, à lire :
 

Commenter cet article

doni 19/05/2007 16:20

esfahan en 92http://www.france-iran.net/site/pagehtml/Esfahan92/page1.htmlesfahan en 2003http://www.france-iran.net/site/pagehtml/esfahan2003/UntitledFrameset-3.htmesfahan en 70http://www.france-iran.net/site/pagehtml/esfahan70/page1.html

Barulaïre 20/05/2007 23:15

Merci pour votre visite et les liens très intéressants. Un petit mot m'aurait fait plaisir...Je suis allée visiter votre site. J'espère que vous arriverez à le reconstruire car il en vaut vraiment la peine !Courage !