Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

CAMBPDGE : Kratie, la campagne et les villages

6 Mai 2009, 00:00am

Publié par Barulaïre

                  La campagne autour de Kratie (comme d’ailleurs dans l’ensemble de ce que nous avons vu du Cambodge) est très belle. Il est vrai que nous nous y trouvons pendant la saison humide ; toutes les nuances de vert sont là ! des pâles et des sombres, des légers et des luisants, de grandes feuilles plates alors que d’autres sont élancées et découpées, dentelées, les rizières reflètent leurs fines tiges de riz dans une eau changeant avec les averses plus ou moins espacées, beaucoup d’arbres portent fleurs ou fruits, fleurs multicolores et fruits bruns ou verts et parfois rose vif (tel le fruit du dragon). Le ciel pendant notre séjour a quasiment été bleu toute la journée, se couvrant en fin d’après-midi et une averse la nuit (idéal pour les cultures).

                  Nous avons parcouru la compagne en voiture (ici, pas de tuk tuk) et ce n’est pas très confortable. Certes le rouge des routes est très beau en contraste avec les verts de la végétation, mais ce sont des routes assez cahotiques, aux trous inondés que franchissements allègrement chars à bœufs, vélos ou motos mais plus durement les voitures (on peut comprendre l'usage des 4x4 !).

                  Il y a moins ici qu’à Battambang de palmiers à sucre mais les cocotiers sont nombreux ainsi que les papayers, bananiers (omniprésents sur tout le territoire semble-t-il) donnant de très petites mais délicieux fruits qu’on prépare de différentes manières selon régions (en brochettes, en beignets etc). Il y a aussi tous les arbres qu’on n'a pas vus mais dont on a vu les fruits sur le marché : durians, diverses mangues (dont certaines sont amères et utilisées uniquement  dans la cuisine). Ce qui est étonnant c’est que, si l’on trouve bien sûr les arbres fruitiers en de nombreux vergers à la campagne, on les rencontre aussi en ville où ils paraissent tout aussi productifs !

                   Les chars à bœufs sont encore très utilisés ; il est vrai qu’ils sont bien le moyen de locomotion et d’agriculture le plus pratique sur des routes de terre et dans des champs inondés. En plus, ils sont très esthétiques, grandes remorques en bois chargées de marchandises et de gens, bœufs blancs ou roux la plupart du temps, souvent accompagnés d’un ou plusieurs chiens blancs et noirs ou roux…

                       Les villages sont essentiellement composés de maisons sur pilotis. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces maisons ne sont pas forcément celles de pauvres. Si l’on en voit, malheureusement, de misérables et très abîmées, il en est d’autres où, entre les pilotis, on ne trouve pas des métiers à tisser ou autres instruments de travail modeste, mais des voitures, 4x4 et motos rutilantes… Certaines, d’apparence modeste, ont des escaliers très imposants, courbes aux rambardes ouvragées…

                  Au cours de ces promenades à la campagne, nous avons fait une halte pour voir les dauphins de l’irrawaddi (dauphins à bosse), avons visité plusieurs pagode (une contemporaine, une plus ancienne, une autre très petite et sur pilotis, deux temples sur deux collines), un arrêt au marché de Sambor, le village des vaches dit « cow village » (original non ?). Tout cela dans une campagne tranquille. Je ne sais pas quelle est la densité de la population mais ici on se bouscule pas ! La campagne est tout aussi « charmante » que la ville de Kratie.

 

 



Si le diaporama n'apparaît pas, cliquez ici

Commenter cet article

carambaole 08/05/2009 10:20


hello mes ami(e)s
un petit clin d'oeil matinalil est superbe pour moi ,je pense te l'avoir déjà dit,j'ai voer

Barulaïre 11/05/2009 14:11


Merci ! tu peux voter tous les jours....
En efet, ça semble beuguer sur ton blog, je n'ai pas pu laisser de com mais peut-être que l'un des essais aura été fructueux à postériori.
Bonne semaine !