Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

CAMBODGE : Angkor, Banteay Samre

29 Janvier 2009, 06:59am

Publié par Barulaïre

                              La citadelle des Samres.
                              Banteay Samre a sûrement été construit au XIIe siècle par à l'initiative d'un haut dignitaire de Sûryavarman II puis a été agrandi au XIIIe siècle sous  Jayavarman VIII.
 
                             Si Banteay Samre fait partie des plus beaux sites d’Angkor, il a été pour moi l’un des plus particuliers. Vraiment bicolore,  en rose et gris,  couleurs de la latérite et du grès (On en retrouve l’utilisation simultanée couramment à Angkor mais ici, leur différence de couleur semble avoir été particulièrement mise en valeur). De très nombreuses fenêtres sont parées  de  balustres sculptées  de frises en anneaux (fleurs, motifs abstraits). Les murs roses des étroits couloirs donnent une luminosité particulièrement douce. La plupart des linteaux, presque tous en grès, portent des bas-reliefs en très bon état représenaent des scènes du Ramayana. Il faudrait s’arrêter devant chacun d’eux ! dieux, humains et demi-dieux se mêlent dans une histoire complexe ; comme tous les grands mythes, le Ramayana tente de nous raconter l’histoire du monde… et, exprimé par tant de beauté, on voudrait bien tout croire ! Les terrasses portant les bâtiments sont bordées de naga (serpent à plusieurs têtes).
                             Banteay Samre vit aussi de légendes qui comportent, bien sûr, quelques variantes. Le Roi des Concombres Doux… Un jardinier du peuple samre cultivait de délicieux concombres doux. Le roi en entendit parler. Or, il raffolait des concombres doux… Après les avoir goûtés, il demanda au jardinier de lui réserver tous ses concombres, de bien garder le champ afin que personne ne vienne en cueillir. Le jardinier s’exécuta. Mais le roi voulut vérifier par lui-même que le champ était bien gardé ; un soir, il vint au champ de concombres… il était si  bien gardé par le jardinier que le roi fut tué… Le roi gourmand et suspicieux n’avait pas d’héritier et il lui fallait un successeur. On fit donc appel à l'éléphant de la victoire du Mebon. Il chercha et désigna comme successeur au roi... le jardinier. Ce dernier résida au Banteay Samre. Le roi défunt fut enterré à Pre Rup et le nouveau roi résida au Banteay Samre.



Quelques autres photos ici :
http://barulage.over-blog.com/photo-1260538-Cambodge-2008-ANGKOR-Banteay-Samre-002_jpg.html



Cambodge 2008 : ANGKOR, Banteay Samre


Voir l'album en cliquant sur l'image ou sur le lien ci-dessus.



VORASITH : l'histoire et la légende de Banteay Samre :
http://vorasith.online.fr/cambodge/rel/concomb.htm

CAMBODGE FREE : une autre version de la légende :
http://cambodgia.free.fr/banteay_samre.htm

Couverture Une autre approche à lire sur Google Books  
http://books.google.fr/books?id=EAAznFz3OoMC&pg=PA58&lpg=PA58&dq=le+roi+
des+concombres+doux&source=
bl&ots=KuiGqZ8oFr&sig=BMh91fnM8N_5ZDYBhasBBtGSMpc&hl=fr&ei=ZkmgSa_
3BtSyjAflx9nSCw&sa=X&oi=book_result&resnum=3&ct=result




 :
 



Commenter cet article

carambaole 23/02/2009 09:30


Tour de mes blocs amis
Avec un énorme plaisirs
Grave ,vous m’avez manqué
Des vacances de repos
En revenir frais et dispos
La vous avez été prolifique
Acrotische, de-ci ,delà; magnifique
Ma donné envie de vous saluer
Irrésistiblement de la même façon
Très chers amis ,je vous dit donc
Incroyables sont vos textes ;vos écrits
Et connaissant votre talent,je n’en suis pas surpris

Barulaïre 23/02/2009 11:53


Bonjour ! J'espère que les vacances se sont bien passées. A ce que j'ai vu, le repos vous a inspiré de bonnes recettes de cuisine ! Je ne toucherai pas aux bigornots (je ne mange pas les
bébêtes à coquilles,  antennes, carapaces et autres accessoires....) mais le ragout me paraît bien tentant !
A bientôt !