Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

CAMBODGE : Phnom Penh, le Palais Royal

1 Octobre 2008, 07:44am

Publié par Barulaïre

                   A notre première visite au Palais Royal, nous avons fait demi tour… En effet, bien que vêtue discrètement, je me suis vue refuser l’entrée parce que j’étais bras nus… (avec 40° ça n’a rien d’étonnant !). Mais voilà, il suffit de le savoir (et les guides ne mentionnent pas ce détail) une tenue suffisamment couverte est exigée. Il est vrai que le roi réside toujours dans une partie de ce complexe ; on n’est donc pas uniquement dans un monument historique, vestige du passé…

                   Ce jour-là, nous avons visité le Musée National.

                   Nous sommes revenus le lendemain au Palais Royal. Le temps était toujours aussi beau (il ne pleuvait qu’une heure ou deux vers 16 ou 17h). Passé le guichet, petit contrôle et on y est… On se retrouve en fait à marcher sur une grande allée, à voir de belles pelouses bien vertes et… nombres de bâtiments aux colonnades et murs d’un blanc éclatant et toits jaune vif, toits multiples aux bords recourbés, aux frontons ciselés, aux flèches portant visage blanc et coiffe d’or… beaux et déroutants. Vers la gauche, comme une perle éteinte sur la bague d’une main d’or, un pavillon gris.

                  Nous avons plus ou moins suivi les flèches suggérant un parcours logique et complet (dans cette foison de petits palais, temples, stoppas, pagodes et pagodons, jardins très serrés, bassins, campaniles, ce n’est pas superflu !). Certains bâtiments sont en cours de rénovation ; beaucoup de travaux  sont actuellement commencés.

                  Nous avons longuement marché, monté et descendu des escaliers, quitté et remis nos chaussures, mis de la monnaies dans des urnes devant les autels des pagodes, respiré le parfum des fleurs,  flâné devant les peintures murales du mur d’enceinte, pris le frais à proximité de bassins où nageaient divers poissons, emmagasiné de nombreuses photos (qu’on a maintenant tendance à confondre !!!), pris le temps d’un peu de recueillement sous le regard d’un Bouddha…

                  Nous nous sommes laissé porter par la magie du lieu car, même si parfois ces décors chargés, dorés, trop blancs nous semblaient kitsh, c’est beaucoup plus que cela. Le charme opère !

                  Le soir nous avons consulté le Lonely pour info pratiques et historiques. L’ensemble n’est pas ancien (XIXe siècle) et la verrue grise est un cadeau de la France à l'époque Napoléonienne ! (verrue est excessif car, si de prime abord ce monument est choquant, certaines parties sont d'une grande finesse). 

                 Vous pourrez suivre une petite visite de ce si bel ensemble par le diaporama ci-dessous.
 Entre autres pagodes, temples et stupas :

 

 

La salle du Trône

La pagode d'Argent

 

Stûpas royaux

 

Peintures murales

 

 

   

et bien d'autre, réparties dans un grand parc et des jardins fleuris et boisés.

Un diaporama :


 

 

 

Commenter cet article