Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

CAMBODGE : Battambang, les vergers

23 Mars 2009, 06:58am

Publié par Barulaïre

                        Drôle de sortie celle qui nous a menés dans les vergers... En effet, nous avions acheté à l'Office du Tourisme une demie journée en tuk tuk pour visiter une fabrique artisanale d'objets et son magasin, d'anciennes maisons sur pilotis et un verger.
                        C'était le même conducteur de tuk tuk que celui de la vaille, tout-à-fait aimable. Les visites se sont bien passées mais, après les maisons sur pilotis, il refusait d'aller voir un verger « parce qu'il n'avait plus de carburant » et autre motif. Nous ne comprenions pas bien sa gène mais lui avons suggéré d'aller s'expliquer à l'Office du Tourisme puisqu'il travaillait avec. Mais nous avons croisé en chemin une des femmes qui faisaient visiter sa maison, elle parlait très bien français. Elle confirme ce que nous avions compris. Finalement, le conducteur du tuk tuk rachète du carburant et nous conduit vers les vergers...

                        Et c'est là que nous avons compris le problème : la route est pourrie ! en grosse voiture, les trous et ornières ne sont pas génants et à moto ont peut zigzaguer entre les trous... mais en tuk tuk, c'est plus dur ! Il ne nous avait pas dit cela et l'Office du Tourisme ne devrait pas prévoir de tels parcours car le tuk tuk risque d'être endommagé... On comprenait pourquoi le conducteur, habituellement aimable, faisait la tête et en étions désolés. Mais au point où nous en étions, faire demi tour n'aurait pas été mieux.
                       Toujours est-il que, lorsque nous avons pris les chemins de terre menant vers les fermes, le sol était bien meilleurs ! La terre se creuse certe mais est plus facile à aplanir qu'une "fausse belle route" mal empierrée ou bitumée.
                        Nous baignions dans la verdure ! Des arbres de toutes sortes, des fleurs, des odeurs. Souvent, ici aussi, des vaches semblant faire leur vie seules (mais à proximité des fermes...). Nous arrivons devant des maisons. Le tuk tuk se gare et nous allons ensemble à pieds par un petit chemin vers les vergers. Il a repris le sourire. C'est un enchantement. Ici, tout est à profusion, verdure et humidité ! S'il y a de grands arbres, la plupart plantés dans le verger sont jeunes et petits mais commencent à produire des fruits, goyaves surtout. Nous voyons là (comme nous l'avions déjà vu sur d'autres arbres dans la région) des fruits enveloppés dans du plastique, généralement translucide ; leur croissance et leur maturation sont ainsi accélérées (les envelopper un à un cela doit prendre pas mal de temps !) L'essentiel de la production est, en plus des goyaves, des pommes-cannelles, des noix de coco, des bananes, des papayes, des sortes de poires.
                        Mais le mois d'août n'est pas la meilleure saison pour les fruits et le fleurs...
                        Nous quittons les vergers et reprenons la route. Nous faisons une halte pour manger quelques fruits et gâteaux que l'Office du Tourisme remet au conducteur de tuk tuk pour les visiteurs. Un moment passé ensemble à tenter de bavarder. S'il n'est pas toujours aisé d'échanger des mots, partager de la nourriture est plus simple ! et vrai sûrement...


 

De cambodge 2008 : Battambang, les vergers

Commenter cet article