Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

CAMBODGE : Battambang, pagode et vistiges angkoriens

1 Mars 2009, 07:35am

Publié par Barulaïre

 

                         Nous avons suivi une petite route de terre rouge très ombragée en traversant des villages, en contournant des vaches au repos et répondant aux saluts des enfants.

                      Le tuk tuk s'est arrêté à l’extérieur d’un village ; il se gare au pied d’un arbre. L’endroit est très boisé, frai. Des vaches paissent à l’entour. Des gens vaquent à leurs occupations et des enfants jouent un peu plus loin.

                      A quelques distances de là, se trouvent des vestiges et des ruines du temps d’Angkor. Une tour à ouverture au toit est entière et debout. A proximité, des blocs de roche taillée ou non, des linteaux sculptés dont certains ont été peints en bleu et jaune (par les moines de la pagode voisine nous dit le conducteur du tuk tuk). L’ensemble est émouvant par ses blocs empilés ou en vrac, ses portiques penchés, ses couleurs anachroniques.

                     Un homme d’un certain âge vient vers nous. Il parle français et nous dit son bonheur de pouvoir parler un peu cette langue qu’il oublie petit à petit faute d’avoir l’occasion de  l’utiliser. Il a travaillé avec des Français pendant tout une partie de sa vie. Son émotion nous touche. Nous passons ainsi un moment à bavarder.

                      Puis, en route vers la pagode à proximité. A sa droite, un immense bamiyan une représentation de Bouddha et un stupa. En tout cas, les arbres eux, vu la taille du plus grand, doivent être très vieux.

                      On retrouve ici, comme en de nombreux endroits au Cambodge, le contraste et la fusion entre l’ancien et le contemporain : des vestiges que l’on peint, une pagode qui semble récente précédée de portiques anciens. Le cahot des pierres taillées, des linteaux sculptés, des murs éboulés, des portiques en équilibre incertain montrent mieux que tout discours l’évolution et les révolutions des civilisations, mais tout cela dans la beauté.


 
Cambodge 2008 : BATTAMBANG, pagode et vestiges angkoriens

Commenter cet article