Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

NEPAL : La route

7 Janvier 2008, 22:35pm

Publié par Barulaïre

                 Le trajet de Benares à Kathmandou a dû prendre trois jours. NousEn allant vers Kathmandou avons roulé tranquillemnt et la route n'était pas toujours aisée. Des plaines de l'Uthar Pradesh aux montagnes népalaises, les paysages ont le temps de changer bien des fois ! De multiples arrêts pour manger, boire un thé. Nous avons dormi dans de petits hôtels. Ce voyage au Népal, nous l'avons fait en compgnie de Tchaï Baba, connu à Benares et avec qui nous avions sympatisé. 
               L'arrivée au Népal a été magnifique, fin février (date à laquelle nous y étions) est le début du printemps. J'ai été émerveillée par les cultures en étageq qui escaladaient les montagnes. On ne les voyait pas à ce moment là mais il était aisé et étonnant d'imaginer les gens travaillant à flanc de montagne. Je pensais à mon père qui avait été paysan à la montagne ; un tel type de culture ne se pratiquait pas. Dommage. Quel travail énorme et quelle endurance ! 
                Les montagnes semblaient grandir au fil des kilomètre mais les champs en escaliers continuaient de les escalader. Ils étaient d'un vert tendre. Du En allant vers Kathmandoublé. Du riz. D'autres présentaient des nuances diverses, sûrement des cultures potagères. Dautrees étaient encore bruns, ensemencés de graines qui n'avaient pas encore possé.
              Mais la rivière ne s'élevait pas aussi vite que les montagnes aussi la vallée était de plus en plus profonde. C'était une chose étonnante au Népal, ces rivières en bord d'un route un moment puis dans un fond de vallée plus loin... 
             C'est tout au long de ce parcours que j'ai attrapé le torticolis à tourner la tête dans tous les sens tellemEn allant vers Lumbinient les paysages étaient beaux ! 
                Et il y avait les gens croisés, avec leurs vêtements colorés et leur sourire. 
                La température était douce pendant la journée et un peu fraîche le soir. Le ciel passait par toutes les couleurs ! Des bleus éclatants ou des nuages noirs, du brouillard. 
               De Birganj (la frontière par laquelle nous sommes arrivés) à Népalgan (celle par laquelle nous avons quitté le Népal), en passant par Kathmandou et Pokara, nous avons eu le temps d'enchanter nos yeux et de nous faire de sublimes souvenirs, même si maintenent je ne mets plus un nom sur tous, des villages, rivières, montagnes et cîmes. Mais quels souvenirs
!

 

 

En allant vers Lumbini

 

 

En allant vers Kathmandou
L'album photo :
http://barulaireauvietnam.blogs-de-voyage.fr/album/nepal/

Commenter cet article