Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

VIET NAM : Ha Long, la ville

5 Janvier 2006, 15:54pm

Publié par Martine L.

   
   

                 Le parcours Cat Ba – Ha Long a été très agréable ! Le temps beaucoup plus ensoleillé qu’à l’aller, pas tout à fait le même parcours aussi. Nous pouvions voir de petites plages que la marée basse matinale révélait. On apercevait également le pied des rochers creusés par la mer, souvent des gens y ramassant des coquillages ; tout paraissait  très différent que quelques jours avant. (il est vrai que la lumière du matin ne donne pas les mêmes reliefs que celle de l’après-midi et la marée basse révèle tout un autre relief)
                 C’est au cours de cette matinée qu’Etienne a acheté des sortes d’araignées de mer aux pêcheurs accostant leurs barques aux bateaux. Donc, arrêt pour les faire cuire. Des passagers ont profité de cette pause pour se baigner. Nous avons dégusté ces araignées dans la salle de restaurant du bateau avec 3 autres passagers rencontrés à Cat Ba.
                 L’"écolière" était là aussi, elle s’est baignée et a fait tomber à l’eau le guide, tout habillé (nous étions plutôt contents car il ne nous était pas particulièrement sympathique).
                 Arrivés à l'embarcadère, la même «foire» qu’à l’aller, de l’attente (et il est midi, le soleil est très fort !). Un bus où nous nous entassons nous conduit au restaurent ; le guide paraît très énervé ; on laisse en attente une passagère, il dit qu’il n’y a plus de place et qu’on revient la chercher).
                 Pendant le repas, nous ne la voyons pas arriver. Ce n’est que dans l’après-midi que nous la reverrons ! elle a attendu plusieurs heures, a dû téléphoner, râler et nous comprenons sa colère. Elle ne pourra retourner sur Ha Noi qu’en fin d’après-midi. Nous lui tenons un peu compagnie mais craignons aussi de la déranger… Elle va au North Hotel 1, nous la reverrons là-bas dans 3 jours. Tout c’est arrangé pour elle, nous avons demandé aux personnes du restaurent (qui sont très aimables).
                 L’hôtel réservé pour notre séjour à Ha Long est celui où nous venions de prendre ce repas de midi (une cuisine plutôt bonne, établissement situé un peu après le bord de mer (là comme ailleurs, les hôtels directement sur le front de mer sont chers…). Nous avons une grande chambre pas très jolie mais propre. Le soir nous déchanterons car cette petite rue paraissant si calme est en fait le passage de tous les bus ! et il y en a ! jour et nuit ! Nous n’avons pas très bien dormi pendant ce séjour !
                 Mais à part ça, Ha Long est quand même un endroit plaisant.
                Il y a de très bons restaurants, beaucoup de promenades (et nous en avons fait !), un front de mer digne de celui de Cannes ou Nice ! C’est même affolant de voir autant de constructions neuves d’hôtels de luxe sur des kilomètres ; le tourisme est certes bon pour l’économie d’un pays et d’une région mais j’espère que ’Ha Long ne deviendra pas comme les Alpes Maritimes, si belles et pourries par une mauvaise architecture, une mauvaise occupation du sol, tout pour l’argent.
                Un grand pont est en voie d’achèvement, une autoroute reliant Ha Noi à Ha Long ; le réaménagement du port industriel est également en cours pour permettre l’accès aux très gros bateaux….
               La ville, bien qu’en bord de mer, est faite aussi de collines, rues à très forte pente ;  depuis les hauteurs, la vue est très belle. Beaucoup de plantes aussi, malheureusement peu de fleurs car ce n’est pas la bonne saison…. Mais l’alamanda est fleuri et sent si bon, odeur légère et sucrée, discrètement présente.
                Un jour où nous nous promenions, nous avons rencontré un homme particulièrement aimable. Nous marchions en bord de route le long du littoral ; au bout d’une heure, nous avions très soif et envie de boire un jus de canne ou de citron. Quelques boutiques commençaient à se voir sur notre droite, toutes sortes de marchands et artisans. Ah, ici il y a un petite vitrine, à l’arrière quelques chaises et tables, petites et en plastique bleu (comme Photo : 040-ha-long-pensons-a-notre-sante-pendant-la-promenade-du-soir.jpgsouvent) mais personnes. Nous attendons un peu et alors que nous allions nous asseoir un vieil homme arrive, cheveux blancs sur les épaules, tricot de corps et pantalons blancs, Etienne lui dit que nous aimerions boire quelque chose, il répond qu’il n'a rien ; Etienne lui montre des dosettes de café soluble ; alors il dit ok, nous fait entrer dans la pièce sur l’arrière de la boutique ; il nous semble être chez lui : canapé, table basse, beaucoup de livres, meubles. Je ne suis pas toute la conversation car il parle surtout en vietnamien. Il est retraité de l’armée. Nous buvons un délicieux café au lait dans lequel il a ajouté un sachet de ginseng en poudre (pour que nous récupérions plus vite de la fatigue après notre marche). Nous bavardons avec lui près d’une demie heure, quand nous lui demandons pour payer, il répond qu’il ne vend pas de café, ce qu’il a, c’est juste pour offrir à ses amis qui viennent le voir….
                  Après cette agréable pause, nous avons continué notre promenade. Nous nous arrétons dans un magasin genre bazar car je cherche quelque chose pour tenir relevées les jambes de mes pantalons (pantalons vietnamiens fins et un peu larges, ça retombe tout le temps...). Je demande à acheter deux pinces à cheveux, quand la marchande voit l’usage que je veux en faire, elle me propose deux petites épingles à linge de couleur ; je lui demande combien je lui dois : elle me les offre. C’est peut-être peu de chose mais le geste est vraiment gentil.
                 Nous nous sommes beaucoup promenés dans et à l’entour d’Ha Long, le bord de mer est très agréable ainsi que les hauteurs !

              C’est au cours de l’une de nos promenades nocturnes où nous étions assis sur un muret à regarder la mer que nous avons entendu une musique un peu tapageuse. Nous retournant, nous avons aperçu une femme poussait un drôle d'engin, assez haut, mince et sur roulettes…. Elle vient vers nous. Avec son génial appareil, on peut se faire mesurer, peser, prendre la tension artérielle…. Nous essayons. Nous sommes trop gros , nous devrons refaire cet examen…. 

                Puis c’est le retour sur Ha Noi, en bus, avec un arrêt à mi parcours, toujours dans un endroit où il y a beaucoup de choses vendues mais nous n’achetons rien car c’est vraiment beaucoup plus cher qu’ailleurs ! Dans ce bar-magasin-de-souvenirs seul le nom est écrit en caractères modernes, tout le reste est en vietnamien ancien (des idéogrammes comme en chinois). Il est vrai qu’on voit beaucoup plus ces caractères dans le nord qu’on ne les avait vus dans le sud où ils me semblent presque inexistants.

                Ce voyage vers Ha Noi est plutôt tristounet : beaucoup de passagers dorment en tirant les rideaux, on ne profite guère du paysage !

Des photos dans l'album Viet Nam :

Commenter cet article

Grenouille de Bénitier 07/01/2006 00:13

Beau voyage ! J'aime bien la façon dont les photos sont insérés dans le texte. Faut que j'apprenne à faire ça. A+

Barulaïre 07/01/2006 19:31

          Je vous remercie pour vos petits mots, ça encourage, surtout quand tout va mal ! et c'est le cas en moment avec la version 1,92. J'ai des problèmes quand je suis chez moi pour utiliser la nouvelle forme de l'éditeur de photos ; d'un autre oridnateur ça va mieux mais même quand ça marche, ce n'est pas très bien...
          Enfin...
          J'ai vraiment beaucoup de plaisir à regarder photos d'eau et les macros (même "ratées"). !