Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

        Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage.... mais plusieurs voyages, c'est bien aussi ! et les balades, les visites, les promenades. 
         Nous en faisons, loin ou près de chez nous.
         Puis il y a les photos, dans des albums ou dans un blog, il n'y a que le support qui change, c'est le même amour des images, l'envie de conserver et de partager ce que nous avons vu de beau, ce qui nous a émus ou amusés.
         Je souhaite en profiter avec vous, visiteurs de passage ou fidèles !

PS : "baruler" est un mot provencçal signifiant : promener qui peut avoir un sens péjoratif. Mais il est plutôt employé familièrement et amicalerment.

PS 2 : vos commentaires, tant sur le fond que sur la forme, sont les bien venus (Voir en-dessous de chaque article).
 Merci. 

 
Diaporamas et Albums Photos

 

Plusieurs séjours en Iran et une saison d'hiver dans l'hôtellerie sur l'île de Kish       Un voyage effectué en 2003 ; ici une photo d'une cascade aux environs de Da Lat.        

IRAN et
île de KISH

VIET NAM,
sud et centre

  Plusieurs séjours en Turquie par la route du centre. 

   

TURQUIE

MAROC

Deux passages et séjours en Afghanistan en novembre 1973 et mars 1976. Le pays le plus élégant, le plus grandiose !

 

AFGHANISTAN

Bretagne

 

epiphyllum-oxypetalum-29-03-juillet-2005-22h36

PAKISTAN

Epiphylum oxypetallum

C'était le but des 2 voyages... et ce fut superbe !

 Des pauses sur la route nous ont fait découvrir quelques lieux du Limousin et nous ont donné envie d'y retourner pour en voir plus !     

INDE,
d'Amritsar à Bodhgaya

 LIMOUSIN

 2ième partie des 2 séjours en Inde.  

  Des amis à Thèvezay et l'occasion de visiter souvent cette belle région    

INDE, l'Orisa, Calcutta, Bombay, des paysages.

POITOU CHARENTE

 Une dizaine de jours seulement en 1976 mais de quoi être émerveillé et garder en mémoire de merveilleuses images (heureusement, car les photos, elles, s'altèrent...).        

   Passages en Normandie et tout d'abord, le Mont-Saint-Michel.    

Népal

 NORMANDIE

 

VOTE WEBORAMA

Partir

Pour celles et ceux qui aiment le Cambodge,
s'informer, en parler

 

DiscoveoUn nouveau site communautaire

pour celles et ceux qui aiment voyer,

cherchent des informations

et font partager leurs voyages




 
Le blog de Cityzeum

-----------------

Nouveautés à LACHAU
Le marché du samedi Bibliothèque lachauLa bibliothèque

 :
  Des lieux à visiter en panoramique
1001merveilles.org 
L'humanitaire intelligent
image 

Le don indispensable
Association pour le Don d'Organe et de Tissus humains

Solidarité
Fichier:Logo Téléthon France.svg
Où sont les blogueurs ?

Artisanat équitable
 


FRANCE 24 /


Taux de change
xe.com

Hébergeur photos

  


 Pays visités



outils webmaster
compteur gratuit

24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 19:11

                   Oui, malgré le vol des papiers et de l'argent et l'accueil si moche au consulat de France, le séjour à Bombay a eu de très bons côtés.
            Comme je l'ai écrit précédement, nous avions élu domicile en bord de rue, sous des arbres, pas loin d'une plage, dans un quartier agréable. Les baignades étaient donc faciles (et sans frais de déplacemet !). Le soleil se couchait côté mer et donnBombayait au ciel et aux vagues des couleurs superbes. La température de l'eau était juste ce qu'il faut... mais un jour, marchant dans la mer les bras ballants (le nez au vent...) j'ai senti j'ai senti entre mes doigts quelquechose de frai et glissant ; le temps de baisser les yeux, j'ai juste pu voir une boucle grisâtre et brillante, comme un gros serpent ! (ou une angille). Rensignement pris en questionnant autour de nous, personne n'avait entendu parler de serpent de mer. Je ne sais donc toujours pas ce que c'était mais j'ai espacé mes baignades.
            Sur la plage et dans les proches environs, nous rencontrions souvent un charmeur de serpents et un homme avec son singe. Le singe aimait bien notre voiture pour se regarder dans le rétroviseur...
             A proximité de notre lieu de vilégiature, il y avait une église et son presbytère dans un parc. Nous avons pensé aller demander de l'aide par l'autorisation de nous y garer. Mais cela nous a été vertement refusé...
            Mais c'est à Bombay que je me suis réconciliée avec le poisson. En effet, je n'en mangeais pas car cela m'ennuyait de trier les arêtes et je n'aimais pas leur parfum d'iode. J'ai aimé ici des poissons ovales et bombés, préparés avec des épices, juste grillés, servis avec du riz blanc. Depuis, je fais un effort pour les arêtes...
            Nous avons eu aussi l'occasion (par mesure d'économie) de prndre le train pour nos déplacement en ville et ça vaut l'expérience ! En effet, comme pour les autobus, nul besoin de marcher pour entrer dans les wagons : la foule vous porte ! Et tout le monde mange, parle, dort, tout le monde serré comme des sardines en boite ! Mais avons là été étonnés de voir un homme plutôt jeune entrer et en déloer un autre beaucoup plus âgé de sa place assse pour la lui prndre et personne n'a bronhé ni paru étonné. Peut-être encore des réminiscences des différences de castes.
            Et n'oublions pas le garage Citroën !
            Nous étions las des tergiversations du consulat de France et avions décidé d'alle à Mérauli pour retourner à l'Ashoka mission. Sur le chemin du départ mais encore en ville, un homme dans une... 2CV nous fait de grands signes. Nous nous arrêtons et il se présente comme garagiste CitroënBombay, passionné de voitures Citroën.... Il nous invite à retourner en ville pour faire une réparation (je ne sais plus quoi). Ce que nous faisons. Il nous propose égaelemnt de nous loger dans un appartement vide qu'il possède dans un immeuble neuf mais encore loué. Nous acceptons. Il y fait apporter un lit, une grande cruche pour rafraichir l'eau, un réchaud à gaz...Nous y sommes restés une dizaine de jours environ. Il a fait la réparation à notre voiture et a insisté beaucoup pour nous l'acheter ! Il possédait déjà des DS19, ID, tractions, 2CV qu'il avait essenciellement achetées au consulat de France. Nous avons refusé malgré le prix proposé (je ne sais plus combien mais c'était plus que l'argus en France + la caution du carnet de passage en douane + un dédommagement pour les inconvéniets que nous aurions eu pour rentrer en France !). Merci encore à lui pour son hospitalité ! C'est aussi chez lui que nous avons geûté la plus fine cuisne indienne ; il était fier de son cuisinier qu'il disait être le meilleur de Bombay, c'était sûrement vrai !
            Et ce prolongement de séjour, nous a donné l'occasion d'assister à deux conférences données par Krishnamurti !
            Comme quoi, il faut toujours voir ls avantages des inconvénients
!!!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Barulaïre - dans Inde
commenter cet article

commentaires