Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

INDE : Puri, Jagannath

8 Juin 2007, 16:24pm

Publié par Barulaïre

               Puri, c’est Jagannath. Jagannath est le dieu qui « habite » le temple principal, entouré de son frère Balabhadra et de sa sœur Subhadrâ. 
             Voilà, présenté comme ça, on est dans une simple histoire de famille, dans le culte simple de divinités sobrement représentées par trois statuettes en bois peint…. Mais ce n’est pas si simple. L’hindouisme est une religion aux formes multiples, panthéon nombreux et qui remonte à la nuit des temps. Spiritualité, légendes, histoire, mythes, poésie, se confondent et se subdivisent. Chacun peut s’y retrouver. Jagannath est l’avatar (une forme représentative) de Vishnou. Son culte est essentiellement pratiqué en Orissa mais tout Hindou viendra ici en pèlerinage. Jagannath, dieu de l’univers, abrite sur l’enceinte de son temple, d’autres dieux : un petit temple pour Hanuman, un autre pour Krishna… 

Puri.jpg


           Le temple est en fait tout un ensemble de bâtiments où vivent le clergé, des servants. C’est donc un ensemble de nombreux édifices. Il y avait même des éléphants mais, à cause de dégâts qu’ils ont à plusieurs reprises causés, ils ont finalement été interdits dans la ville.
           A propos des éléphants, voici une histoire qu’on nous a racontée, comme un fait divers : lors du festival des chariots (quand Jagannath, son frère et sa sœur sont amenés à leur résidence d’été, ils sont posés sur des chars tirés par la foule des croyants. Mais cette année là, impossible de les faire s’ébranler. La foule tire plus fort, est plus nombreuse mais les chars ne bougent pas. On fait venir un tracteur. Mais les chars ne bougent toujours pas. On demande à Jagannath pourquoi il ne veut pas aller à sa résidence d’été, il répond que c’est parce qu’on lui a supprimé ses éléphants - Mais les éléphants ont causé de gros dégâts, blessé des gens. - Il faut des éléphants au temple. Et ce n’est qu’après la promesse formelle faite par le gouverneur de la restitution des éléphants au temple que les chariots ont pu être tirés par les fidèles vers la villégiature du dieu… tenace !
           Quant au temple lui-même, les bâtiments ont été construits aux XI e et XII e siècle. Mais certaines inscriptions permettraient de penser qu’il existait déjà au début du X e siècle) Il y a trois bâtiments : le principal est le plus haut et deux autres ainsi que de nombreuses dépendances le tout clos d’un mur 218 m sur 210 et haut de 6 mètres. Quatre portes permettent d’y accéder (mais pas aux non hindous), chacune gardée par des animaux différents : éléphant, tigre, cheval, lion L’ensemble a été restauré deux fois : au XIV e et au XX e siècle.

Le Râthayâtra vu par James Fergusson (1808-1886). Nous n'étions pas à Puri pour les festivals des chariots : Râthayâtra , aussi voir l'article sur Widipédia
Puri

D'autres protos du temple Djagnnath et de Puri dansl'album-photos sur Expédia :
http://barulaireauvietnam.blogs-de-voyage.fr/album/inde_l_orissa_calcutta_bombay_paysages_et_la_route/
slideshow.html

 

Commenter cet article

oursonne libre 09/06/2007 19:33

un tres bon dimanchebisous