Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

LES BOURLINGUEURS : Casablanca

25 Juin 2008, 12:48pm

Publié par Barulaïre

             Après de longues heures pour l'embarquement au Havre, 2 jours de traversée durent lesquels ils ont découvert la vie à bord, ils arrivent à Casablanca pour la première escale.
                 

Grimaldi - Cargo France Argentine 

    http://www.bourlingueurs.com/ameriques/page_02.htm

Voir les commentaires

MAROC : Taghazout

20 Juin 2008, 08:55am

Publié par Barulaïre

                     Taghazout était un village à quelques kilomètres au nord d’Agadir. Un espace sableux où poussaient quelques arbres et une maigre herbe offrait un lieu où planter des tentes à large distance les unes des autres. Parfois un minibus aménagé en camping car. Quelques personnes venaient profiter de ce lieu si tranquille. Le seul bruit était celui du vent. Au pied d’un arbre, un Allemand avait installé une petite tente et une table. Il passait le plus clair de son temps à faire de savants calculs pour trouver la martingale qui lui ferait gagner le jack-pot au casino ! Il y a eu aussi quatre Français qui se baladaient avec leur petit nuage bleu et leur camping-car. Ils étaient très sympas et nous avaient offert un t-shirt portant une belle feuille de chanvre… Nous y avons croisé d’autres personnes dont je n’ai pas un souvenir particulier.

                     Et là, nous avons rencontré Albert. Je ne crois pas s’il s’appelait Albert, peut-être même n’avait-il pas de nom. C’était un grand chien jaune à la truffe noire qui nous avait adoptés dès notre premier passage à Taghazout. Il était venu vers nous et avait décidé de nous protéger. Il gardait la tente en notre absence (dixit les personnes qui passaient à proximité quand nous n’y étions pas). Le soir, il s’installait près de nous, acceptait la nourriture que nous lui donnions. Nous avions acheté pour lui un grand sac de pâtes pour lui préparer des « soupes » agrémentées des restes de reps ou autre selon ce dont nous disposions. A chacun de nos retours nous avions droits à de grandes fêtes. Je suppose qu’autrement, il vivait avec les autres chiens errant des environs.

                     C’était le Taghazout d’il y a 27 ans, en 1981…

                     D’après des émissions tv que j’ai vues et ce que je peux lire ou voir sur internet, ce n’est plus la même chose ! Le lieu est toujours occupé mais…Le camping sauvage est devenu un « squat » discipliné pour camping-caristes aisés, retraités et qui se répartissent le terrain par nationalité ! Ahurissant ! Ce camping a été aménagé mais un terrain semble encore libre (ce qui parfois contrarie ceux qui payent et pensent que l’argent donne tous les droits, qu’ils aident les gens du pays en dépensant leurs bons sous ici !).

                     J’aimerais retourner au Maroc mais je redoute, je redoute beaucoup ! Certains lieux ont été envahis par le tourisme en masse ou les retraités qui recherchent le soleil, la vie pas chère mais surtout pas de Marocains !. Il est vrai qu’on voyait un peu venir ça à Agadir dès ce début des années 80 mais je n’aurais jamais supposé que cela deviendrait aussi important.

                      Heureusement, il y a tant d’autres lieux au Maroc !

 

Voir les commentaires

MAROC : Bin el Ouidane

13 Juin 2008, 14:34pm

Publié par Barulaïre

                     Bin el ouidane signifie « entre les fleuves ». Il y a bien des rivières dans cette région mais le lac est entre les montagnes. De splendides montagnes roses.

                   On y arrivait en suivant une route sinueuses qui montait et montait tant et si vite qu’en certains endroits on avait une vue aérienne. On apercevait des rectangles multicolores, de petits cubes beiges ou rosés, un peu de brume et des enfants surgissent d’on ne sait où ; les champs et maisons ainsi vus prennent un aspect irréel.

                  Avant d’arriver au barrage qui forme le lac (usine hydroélectrique), nous avons été arrêtés par des militaires qui semblaient restreindre l’accès à ces lieux. Mais nous souhaitions y aller pour leur beauté que nous découvrions de virage en virage et préalablement car mes amis voulaient aller y faire de la planche à voile. Après quelques palabres, ils nous ont laissé passer, paraissant un peu étonnés. Ils nous avaient prévenus qu’il n’y avait rien. Et c’était vrai. Un paradis ! que l’eau bleue et les montagnes roses… Le silence. Nous avons monté la tente.

                  Il n’y avait pas vraiment assez de vent pour les véliplanchistes mais la magie du lieu compensait le manque de force éolienne…

                    C’était impressionnant, magnifique, d’être là. Simplement d’être LA. Le déplacement du soleil rajoutait ses nuances aux couleurs si belles des montagnes, de l’eau et du ciel. Faire sa toilette ici, dans une eau si claire, devenait presque un geste sacré !

                    Juste le souffle du vent et les planches à voile qui glissaient sur l’eau… devenant ici bruyantes malgré leur discrétion.

                    Nous sommes restés une dizaine de jours à Bin et Ouidane. Nous avons donc pu aller au marché d’un village voisin. Pas de grand souk comme à Marakech ni de médina comme à Casa ou autre grande ville. Un petit village et son marché hebdomadaire où les gens viennent faire leurs achats domestiques. Les femmes portaient des costumes superbes que nous n’avons pas revus ailleurs.

            

 

Quittons la magie du lieu pour le situer géographiquement et historiquement 

http://pagesperso-orange.fr/wihalane/JO04/JO04D%20BIN%20EL%20OUIDANNE.html

D'autres photos :

MAROC

 http://barulaireauvietnam.blogs-de-voyage.fr/album/maroc/1264402099.html

 

Voir les commentaires

LES BOURLINGUEURS : d'Ushuaïa à l'Alaska...

6 Juin 2008, 12:17pm

Publié par Barulaïre

Pan-americaine

        Cette année, ils repartent. Vers l'ouest cette fois-ci. Un grand périple avec leur 4x4 du sur au nord des Amérique.
        On peut s'attendre à de belles photos, à lire de belles rencontres et des récits très divers !
        On peut suivre leur voyage sur leur site :

    http://www.bourlingueurs.
com/ameriques/index.htm


 
       Ils en embarquerons sur un cargo avec leur véhicule mi-juin pour une traversée d'un mois environ...
        Puis ce sera la route, une longue pour un très long voyage !

Voir les commentaires