Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

Panne de scanner

27 Juin 2006, 10:36am

Publié par Barulaïre

             Et bien voilà, c'est la panne !
            Je ne sais pas ce que c'est, je n'ai pas trouvé la réponse, mais le scanneur fait encore des siennes... Maintenant, il met des bandes jaunes ou jaune et vertes, sur les côtés et les couleurs claires l'embêtent... Donc, c'est moi qui suis embêtée car je ne peux plus scanner les photos du Viet Nam 20003. Je ne peux pas non plus parler de mes livres sur les voyages ou de le littérature des pays visités.Il y a la panne du scanneur mais un peu la mienne aussi...
            Donc je fais une pause forcée en attendant une solution ou de racheter un scanneur...
            Mais je vais en profiter pour revoir les liens et autres ; aussi pour remettre les photos sur Barulage2.

Voir les commentaires

Les grues

25 Juin 2006, 19:46pm

Publié par Barulaïre

1600x1200

            Il y a de petits travaux à la maison et de gros travaux commencent à l'extérieur...
           Ici, ce qui est frappant, c'est qu'il y a toujours des grues un peu de partout : constructions de maisons, de petits immeubles, agrandissemant de bâtiments existants ; actuellement, c'est l'agrandissement d'un foyer pour travailleurs migrants.
            Et ça a donné une image que j'aime bien, vue depuis notre salle
de bains :

Voir les commentaires

VIET NAM : Manguier

23 Juin 2006, 22:52pm

Publié par Barulaïre

                 On trouve de nombreuses variétés de mangues au Viet Nam ; il y en a ainsi quasiment toute l'année. Le manquier est un grand arbre (qui peut atteindre 30m de hauteur en zone tropicale) mais le rêve est toujours d'en faire pousser un chez soi... mêm s'il ne fera qu'y végéter... Et c'est une très belle plante : feuilles très vertes et brillantes aux nervures apparantes.
            Nous avons mis de nombreux noyaux en terre avant qu'un seul arrive à pousser un peu !
Voici quelques photos de sa progression.
            Malheureusement, c'était en 2005 et à notre retour, il était mort. J'espère que nous aurons la chance qu'un autre arrive à pousser et qu'il sera assez grand quand nous partrons en vacances
!

............................... Des informations sur Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Manguier

Plantes exotiques pour tout climat

Sur Gardenbreiza, des info aussi, les différentes variétés de mangues. :
http://gardenbreizh.org/modules/gbdb/plante-216.html

Mangue, diététique et cuisine :
http://www.linternaute.com/femmes/
cuisine/magazine/saisons/produits/mangue.shtml

 

Voir les commentaires

Lever de soleil.

20 Juin 2006, 23:00pm

Publié par Barulaïre

Quand le soleil se lève dans la salle-de-bain...

    D-090-c.jpg     D-091-c.jpg

 

Voir les commentaires

Depuis nos fenêtres : diaporama

19 Juin 2006, 20:16pm

Publié par Barulaïre

             Voilà, je peux mettre maintenant les photos prises depuis nos fenêtres, voyages statiques.
             Nous avons la chance d'en avoir sur les quatre murs de l'appartement... et c'est un régal ! Au fil des saisons, et même des heures, tout est si changeant ! Quand il y a de gros orages, c'est simple, parfoiis on ne voit plus rien... tant il peut y avoir de vent tourbillonnant, de pluie et quelquefois du brouillard. La végétation est variée, aussi la couleur des feuillages est-elle très variée selon les périodes de l'année ; les fleurs aussi.
            Les photos sont hébergées chez GIRAFOTO. La qualité de leur tirage est bonne (c'est là que nous avons fait faire les tirages papier des photos du voyage au Viet Nam de 2005. Les albums sont des diaporamas ; ils sont dans la colonne de gauche, sous "images, images 2".

1280x960

1267x1051

1600x1200

1600x1200

Ouest

Nord

Est

Sud

 

Voir les commentaires

LES BOURLINGUEURS : Mongolie

17 Juin 2006, 15:14pm

Publié par Barulaïre

Ils sont en Mongolie. Leur parcours continue par les pistes (et le 4x4 est là indispensable) ; leur périple et mésaventure sont ici :
http://www.bourlingueurs.com/asie-centrale/mongolie1.htm


Ici, une photo d'entrainement de combat au quel ils ont assité.

Voir les commentaires

"Akhan, contes oraux de la forêt indochinoise" Jacques DOURNES

13 Juin 2006, 20:49pm

Publié par Barulaïre

               En 1977, j'avais aperçu, en passant devant la devanture d'une librairie à Genève, un livre dont la couverture avait retenu mon attention : un portrait d'homme de type asiatique assez particulier, photo en noir et gris sur font beige-rosé ; le titre : Akhan : contes oraux de la forêt indochinoise, Jacques Dournes. Je lisais pas mal de contes et ne connaissais pas ceux de l'Asie du Sud-Est.
               Revenue à Divonne-les-Bains où je travaillais, vite un tour à la librairie où j'ai demandé qu'on me le commende. C'était une excellente librairie tenue par deux dames et leur chien (j'ai oublié le non des libraires mais le chien s'appelait Ismar, dit Chou-Chou...).
               Et j'ai découvert quelque chose de très beau ! Des contes qui faisaient parfois penser à des poèmes épiques, des histoires d'animaux, de la féerie, des histoires proches de la vie quotidienne ; du concret et de la poésie, de la féerie et du pragmatisme ; mais aussi la cuisine, la construction des maisons, la chasse, la pêche, l?amour, la famille, les travaux des champs... 
                Ces contes que l'"auteur" rapporte d'après des récits oraux d'un peuple qu'il a côtoyé pendant plusieurs années sont des mythes mais sont aussi comme un livre d'histoire, l'histoire du peuple Jorai.
                Jacques Dournes a vécu plus de vingt parmi eux dans les hauts-plateaux du centre du Viet Nam. Il était prêtre mais aussi ethnologue. Revenu en France en 1970, il a participé aux recherches du CNRS puis s'est retiré dans le Sud-Ouest de la France ; il est mort en 1993. Une très belle phrase de lui que lui a inspirée la population des hauts-plateaux : "Dieu aime les païens"... est également le titre de l'un de ses nombreux livres tant sur la théologie que sur l'ethnologie. (ils semblent difficiles à trouver si j'ai d'autres informations, je les ajouterai ici).
               Il a dû laisser un bon souvenir parmi les habitants des hauts-plateaux vietnamiens, puisque, plusieurs années après son départ, en 1993, une cérémonie a été célébrée à sa mémoire ; une hutte-tombeau a été érigée et une stèle de bois posée (ce lieu a dû devenir un musée ethnographique).
                Il faut lire ces contes comme des fables, des récits ; ils sont un aspect, une mémoire de la vie des habitants des hauts-plateaux, les Jorais. Et c?est très beau !

Akhan, contes oraux de la forêt indochinoise ; Jacques Dournes ;
PAYOT, collection Le regard de l'histoire.

Dieu aime les païens ; Jacques Dournes : AUBIER;
L'homme et son mythe ; Jacques Dournes ; AUBIER-MONTAIGNE.



Biographie : http://archivesmep.mepasie.org/recherche/notices.php?numero=3740&nom=


Mur végétal conçu par Patrick Blanc installé sur la façade du musée du quai Branly

Georges Condominas et la vie de village dans les hauts-plateaux du Viet Nam (Sar Luk), passionnant :
http://www.quaibranly.fr/IMG/pdf/doc-3066.pdf
et ci-contre un lien vers le musée du Quai Branly (musée des arts premiers), nouveau site à partir du 20 juin 2006.

LE SOMMEIL, LES REVES ET L'EVEIL
Un article sur les Jorais et leur rapport au  sommeil et aux rêves :
http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/savenir/societe/jorais.html

 

Voir les commentaires

HAUTES ALPES : gorges de la Méouge

12 Juin 2006, 21:42pm

Publié par Barulaïre

                       Entre Laragne (05) et lachau (26) se trouvent les gorges de la Méouge, petite rivière sinuant entre les roches calcaires et une végétation très verte au printemps, un peu bruneie en été, multicolore en automne et très... noire et grise en l'hiver.

 

  

 

 


                           Un minuscule "tunel" sur un virage de la route, un petit pont romain sur la rivière... des galets blancs, une chaussée un peu étroite... mais un magnifique parcours dont on ne se lasse pas ! Les gorges commencent juste après Château-Neuf-de-Chabre par l’entrée typique d’une vallée en U et finissent un peu avant Barret-le-Bas.
                         La Méouge est une rivière aux eaux vives (bien qu'elle soit appauvrie par les arrosages abusifs depuis qu'on veut faire pousser du maïs dans cette région...), des eaux vertes blanchies par l'écume. Même si elle est plus un torrent qu'une rivière tranquille, sur ses bords on peut trouver de petites "plages" de sable mais aussi des galets, des cailloux, des "trous" (zones oû l'au est plus profonde)...
                         Le relief des gorges est souvent fait de roches blanches calcaires dont on voit, dessinées en creux, les strates. On peut y apercevoir de petites cascades mais parfois, au printemps, il y a des coulées d’eau qui traversent la route.
                        J’ai voulu chercher des infos sur internet, mais on n’y parle des gorges de la Méouge que pour parler de randonnées pédestres ou équestres, de kayak… Pour moi, c’est désolant car seulement la route pour chez moi ! Quand j’aurai trouvé où elle prend sa source, sa longueur, ses affluents, je complèterai…
                        En fait, la seule chose à retenir : c’est un très bel endroit (non je ne suis pas de parti-pris !!!)

 

  

 

  

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

VIET NAM : Hue : la citadelle

9 Juin 2006, 16:41pm

Publié par Barulaïre

     


                        Un matin, nous sommes allés visiter la citadelle… Nous avons passé le pont et marché… marché………et encore marché. Pas de citadelle. Car voilà, il ne faut pas chercher une citadelle comme celle de Besançon, de Briançon ou Sisteron.
                      Ici, tout est plat et nous ne l’avons pas vu tout de suite d’autant plus que nous avions bien rallongé le parcours ! Mais ça nous a donné l’occasion de voir divers quartiers de la ville : petites maisons, jardinets, ruelles, pagodes non répertoriées dans les monuments mais fréquentées par les fidèles. 
                      Il m’est maintenant difficile de raconter la visite de la citadelle. 
                      Les murailles et les douves où poussent les
liserons d'eau qui seront tramassés et utilisés dans la cuisine (plus ici que dans le sud d'après ce que nous avons vu) ; les nombreuses portes très belles et colorées ; des escaliers ornés de dragons de pierre sculptée ; des cloches en bronze et de si belles toitures parées de « dentelle » ; la salle du trône où des visiteuses et visiteurs vietnamiens s’amusaient à se photographier les uns les autres près de ce siège… Certaines parties de la citadelle et de la cité interdite commençaient d’être restaurées, je pense que cela a dû continuer (surtout avec le festival qui a lieu ce mois-ci, bicentenaire 2006
). Mais on peut apprécier la puissance et la beauté de ce lieu qui a pourtant pâti des méfaits des guerres.

                   

                             La construction de la citadelle a duré  une trentaine d'années  de 1803  à 1832. Elle s'étend  sur  un  peu  plus de 5km2. Dans son enceinte, une  autre  enceinte  dans  laquelle se trouve la cité interdite, composée de très belles demeures  malheureusement grandement détruites. Une  porte  à chaque point cardinal. Mais avec les deux murailles, celà fait 9 portes (les 4 points cardinaux et les 5 éléments). Elle a été le coeur de la capitale jusqu'en 1945. Puis Ha Noi est redevenu la capitale du pays.

   



Et toujours l'excellent : Lieux historiques du Viet Nam :
http://gilkergu.club.fr/hue/indexhue/hue.htm

 

Voir les commentaires

VIET NAM : Hue

9 Juin 2006, 16:07pm

Publié par Barulaïre

          L’arrivée à Hue a été pittoresque comme celle à Hoi An… Mais là, ce n’étaient pas des hommes mais deux très jolies femmes en vêtements vietnamiens (tunique mauve et pantalons blancs) qui sont venues nous chercher à l’arrêt du bus, avec des mobylettes. Ce qui a été différent aussi, c’est qu’Etienne a obstinément refusé d’être conduit à l’hôtel par une femme… (ah la la la !!!!) ; tant et si bien que nous nous y sommes rendus à pieds, l’une d’elle nous accompagnant en poussant sa mobylette (après qu’elle avait appelé un cycle-pousse pour les bagages). Le Bambou Hotel (je n’ai pas leur carte ni de photo) c’est le patron de l’hôtel de Hoi An qui avait réservé là pour nous. Un petit hôtel très bien tenu, avec un petit déjeuner extra (délicieux café !).

          Hue est une belle ville pour sa citadelle et ses tombeaux d’empereurs, ses pagodes, la rivière des parjures mais la ville nouvelle est intéressante aussi. On veut trop oublier les quartiers modernes pour ne voir que les vestiges Ils sont beaux certes mais un pays ne peut pas vivre que de son passé ! Même s’il faut garder la mémoire. (C'est ici aussi qu'on a vu un panneau annonçant la construction d'un hôtel (elle était en cours) et on y lisait les normes ISO).

          Au cours de notre séjour à Hue, nous avons bien flâné (comme d’habitude), nous avons visité quelques tombeaux et pagodes au cours d’une promenade en bateau pour touristes sur la poétique Rivière des Parfums et parcouru la citadelle ; un arrêt chez le coiffeur aussi pour Etienne et là j’ai cru que j’allais craquer !

          Quand on va chez le coiffeur au Viet Nam, il ne faut pas croire que ça prendra 10 mn pour shampooing et coupe pour un homme ! Mais comme nous le croyions,  je  l’ai accompagné. Il y a bien le shampooing, la coupe et le coiffage mais ça continue par massage : tête, cou et tout ! Un autre homme était là « pour se faire couper les cheveux » et je voyais que les massages s’éternisaient… Il était bien installé sur son siège. Heureusement, Etienne a eu pitié de moi et ses massages ont été interrompus !

          Au cours de notre visite des pagodes et tombeaux en passant sur la Rivière des Parfums, il y a divers tombeaux que nous n’avons pas vus car c’était un peu la course et nous avons préféré errer un moment sur les bords de la rivière. On y voit les barques très colorées qui transportent les touristes mais d’autres barques à fond plat qui font penser à de petites barges (je ne sais si le mot est vraiment approprié) qui transportent du sable, du bois et autres matériaux et marchandises. Il y a là beaucoup de circulation.

         

           

           


          Le marché est à voir aussi. Tant de variétés de fruits, légumes, volailles et autres produit ! C’est paraît-il ici qu’on trouve les plus beaux chapeaux coniques à l’intérieur finement travaillé et coloré. Beaucoup de bijouteries aussi et diverses sortes d’élixirs.         

          J’espère retourner à Hue.


 

 

Ici, Rémi Guérin et ses photos très originales prises par la méthode du sténopé :
http://www.ai-kan.com/rg/hue/hue1.php
Qu'est-ce qu'un sténopé ? Voir cet article :
http://www.galerie-photo.com/stenope.html


 (#)
Sur ce site, toutes sortes d'informations et documentations sur Hue en particulier et sur les autres lieux pricipaux du Viet Nam :
http://www.mediaport.net/CP/Expo/Hue2002/index_
hue.html

 

Les villes du Patrimoine Mondial :
http://www.ovpm.org/index.php?module=pagesetter&func=viewpub&tid=6&pid=27



 

Tree StoriesSite consacré à Hue :
http://www.vietnamtourism.com/Hue/f_pages/kt_
hoquyen.htm

 

NetCoDo : une autre façon, très belle, de parler de Hue ; site bien conçu :  http://www.hue.vnn.vn/fr/

Voir les commentaires

1 2 > >>