Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Barulage et promenage

VIET NAM : Da lat, la cascade de Lien Khuong et les chutes de Prenn

30 Avril 2006, 00:13am

Publié par Barulaïre

                  Les cascades dans les environs de Da Lat sont très belles. Ce ne sont pas les chutes du Niagara (que je n'ai vues qu'en photos...) mais elles valent le coup d'oeil.
                  La première où nous sommes allés est la cascade de Lien Khuong. Quand le bus s'est garé sur une place avec un beau point de vu sur le paysage dans lequel on pouvait confondre les rivières et les chemins tant tous étaient rouges, nous avons craint de nous retrouver avec trop de monde autour de nous. Mais, comme par magie, quand nous sommes descendus vers la cascade, les gens s’étaient éparpillés et la nature paraissait paisible… Nous descendons des sortes d’escaliers aménagés dans le sol, au milieu des arbres. Nous entendons le bruit de l’eau qui dégringole ; nous regardons vers le bruit et apercevons entre les branches la cascade. C’est superbe ! Une eau comme du caramel tombe de plusieurs mètres de hauteur, beaucoup d‘écume et une sorte de petite brume. Au milieu, un îlot comme un jardin japonais On peut contourner le bassin et aller derrière les chutes (mais c’était très glissant). On passe sur un léger pont dont l’une des extrémités est dans un arbre ; de petites barques sont au bord de l’eau. Tout un espace à l’entour et c’est, comme trop souvent en ces lieux, plus ou moins aménagé. Mais l’endroit est très agréable.
                La deuxième, ce sont les chutes de Prenn. Ce jour-là, il s’est vraiment mis à pleuvoir beaucoup pendant la balade. Quand le mini bus s’est arrête, on est allé se mettre à l’abri, on a bu un thé et on nous a proposé des impers en plastique transparent pour descendre aux chutes. Mais nous avons été seulement quatre à y aller tant il pleuvait ! Le chemin était en pente mais bien empierré, glissant tout de même et agrémenté de fortes rigoles brunes ! En cours de route nous avons vu quantité de bonsaïs sur des étagères, en bord de route.
                   Et cette descente un peu difficile en valait la peine ! Les chutes sont magnifiques ! Avec ce temps chaotique, elles prenaient une allure encore plus forte ! L’eau bouillonnait au milieu des rochers !


                  La remontée a été un peu plus difficile que la descente mais nous étions très contents !
                  Durant cet après-midi là, nous avons revu les chutes de Prenn depuis des collines environnantes ; Etienne a pu faire une photo juste avant une bonne chute dans la boue et l’appareil-photo a été mouillé… Les photos suivantes étaient troubles mais le lendemain tout était rentré dans l'ordre.

 

 

Voir les commentaires

VIET NAM : festival hue 2006

28 Avril 2006, 11:51am

Publié par Barulaïre

Hue est une très belle ville ! J'y reviendrai plus loin.


Pour l'instant, je voudrais parler du festival qui va s'y dérouler du 3 au 11 juin 2006. Ce sera le 4ième (après ceux de 2000, 2002 et 2004) ; Il aura pour thèmes de base : le patrimoine culturel, l'intégration et le développement. 700 ans d'héritage culturel pour Hue...
Les travaux de restauration de la Cité Impériale progressent et vont continuer, l'aménagement de la région est intensifié. Seront présents également à ce festival des intervenants de divers pays (la pyrotechnie sera assurée par un Français).
Tous les détails sur le site du festival :

Un article dans "Le Viet Nam aujourd'hui" :
 
http://perso.numericable.fr/~patrickgu/cantho/infovn06/
plein.htm

et un autre dans "vietoonet" :
http://www.vietoonet.com/modules.php?name=News&file=article&sid=1132

Voir les commentaires

VIET NAM : Da Lat, Pink House hotel

26 Avril 2006, 11:23am

Publié par Barulaïre

                 L'hôtel de notre second séjour à Da Lat

PINK HOUSE : pink_063@yahoo.com
Ici, la procédure est différente de celle des billets achetés avec Shin Cafe : en achetant le billet de bus Hue-Saigon, l'hôtel n'était pas réservé mais à chaque arrivée dans une ville, le bus faisait le tour de quelqsques hôtels, les passagers dont c'était la destination descendaient, regardaient les chambres et si elles convenaient, allaient prendre leurs bagages dans le bus et s'installaient... Ca s'est passé comme ça pour nous à Da Lat. Au premier arrêt c'était un hôtel qui nous a paru cher, on n'est pas descendu ; au second, cette drôle de bâtisse rose nous a plu et les chambres étaient sympa (avec un balcon). Nous è sommes restés et ne l'avons pas regretté car le personnel était vraiment aimable, des promenades en petits groupes étaient proposées et étaient organisées de façon à ne pas rencontrer les grands groupes trop nombreux. Petits déjeuners dans une plaisante salle à manger, service de buanderie très correct. Joli jardin.

Voir les commentaires

VIET NAM : Da Lat, Trung Cang Hotel

25 Avril 2006, 15:04pm

Publié par Barulaïre

             Nous avons séjourné deux fois à Da Lat, dans deux hôtels différents. Les deux étaient très agréables et à petit prix. confortables et avec une ambiance agréable.
             Le premier séjour a été ici :



TRUNG CANG HOTEL :
Tel :( 063)822663 -836702
Nous avions réservé là depuis Saigon en achetant les billet de bus, par Sinh Cafe. C'est un hôtel aux chambres spacieuses, climatisées, salle de bain, très bien entretenues ; nous avions une belle vue sur les champs... Un restaurent tout à fait correct où l'on a pu goùter le vin de Da Lat ! (très moyen mais c'est intéressant). L'accueil était sympathique, du professionnalisme.

 

 

 

Voir les commentaires

VIET NAM : Da Lat, la pension Hang Nga ou Crazy House.

21 Avril 2006, 20:13pm

Publié par Barulaïre


     
            Au cours de l'une de nos promenades, nous avons visité la Crazy house. En fait, elle n'est pas folle cette maison, c'est une création tout-à-fait burlesque ! On aime ou on n'aime pas, c'est tout. J'ai adoré ! On est dans un rêve étrange et qui semble sans limite... Des formes non conventionnelles, des décors inattendus... des matériaux pas toujours définissables (pour moi en tout cas) ; les animaux semblent sortir de contes, ils sont inspirés de la nature dans des aspects oniriques... Les fenêtres ne sont ni carrées ni rectangulaires, il y a des miroirs aux plafonds, même les salles de bain sont dans cet esprit-là. Mais il y a un bon sens de la couleur et des volumes. Toutes ces pièces sont à vivre !
               Et le jardin ! il sert aussi de salle d'exposition pour des tableaux, parmi des champignons géants et autres ! Très fleuri.
                L'endroit est poétique et paisible.





           
                 La créatrice, Mme Dang Viet Nha, est une architecte, fille de l'ancien président du Viet Nam.
                  Reine de la Nuit, Femme de la Lune, noms évocateurs !
                Ces réalisations, comme sorties de rêves, nous présentent divers animaux, des arbres, des circonvolutions, des escaliers, des couloirs comme des labirynthes où l'on ne se perdrait pas... Il y a là un grand sentiment de sécurité, la sécurité des songes peut-être ?
                 Ces constructions évoluent. Elles auraient pu être un hôtel mais on les visite (et c'est tant mieux), on se promène dans un tableau¨d'art naîf et fantastique.
                  Un vrai plaisir ! Merci Madame


On peut lire :
     http://perso.wanadoo.fr/patrick.guenin/cantho/photos/
galeries.htm

Nombreuses photos :
     http://www.pbase.com/maceg/vn_crazy

Voir les commentaires

LES BOURLINGUEURS : ils partent en Asie Centrale

19 Avril 2006, 16:30pm

Publié par Barulaïre

           Les Bourlingueurs... bourlinguent !
           Ils partent en Asie Centrale en 4x4 pour un voyage de 6 mois ; ça fait rêver !
           Ils vont tenir un site où l'on pourra suivre leur périple, ceci au rythme des cybers cafés rencontrés ; ça va être très intéressant :

Mongolie

http://www.bourlingueurs.com/asie-centrale/index.php

Turquie

                                                                                http://www.bourlingueur/

               Par l'adresse située sous la photo, vous accéderez au site sur lequel sont relatés les autres voyages :

               Cliquez sur les points

C'est très bien présenté, à voir. Comme vous pouvez le constater depuis cette carte, ils ont vraiment beaucoup voyagé !

Voir les commentaires

VIET NAM : Broderies de Da Lat

19 Avril 2006, 13:07pm

Publié par Barulaïre

                                                                                                                                                                                           

                          Il est plus difficile que je le croyais de photographier des cadres ! Je recommencerai, avec une autre lumière aussi. Mais ça donne déjà une idée de la beauté et de la finesse de ces broderies ! (car ce ne sont pas des peintures...)

               Ces broderies sont de l'artisanat traditionnel qui remonterait au XVIIième siècle et se serait affiné au fil des siècles. Les modèles sont dessinés et peints par des artistes s'inspirant de la vie quotidienne, des personnes (avec des portraits particulièrement fins et expressifs), des légendes, de héros, de la nature et des animaux.
                Certaines de ces oeuvres sont réalisées par deux brodeuses travaillant simultanément sur le même tissus, une de chaque côté, et le tableau réalisé est à l'endroit des deux côtés... Ca, c'est une prouesse !
              A mon avis, d'après ce que nous avons vu et selon mon goût, il faut acheter à Da Lat ; il me semble que tout ce qui y est présenté est particulièrement beau, plus que ce qui est proposé à Saigon, plus accrocheur je trouve.
              Malheureusement, nous n'avons visité le village de ces artisans-artistes ; nous avons fait nos achats dans un magasin situé en haut du marché central de Da Lat. Encore une bonne raison de retourner au Viet nam !.... Mais voici une image du village aimablement autorisée par XQ. L'endroit lui aussi semble magnifique !

 

 

Quand nous avons acheté ces deux broderies, il nous a été offerts deux cd sur les ateliers, dits en français ; très intéressants.


 


Voici le lien menant au site :
http://www.xqhandembroidery.com/home.html

Vous y trouverez toute l'histoire de la broderie vietnamienne de Da Lat, vous pourrez y voir toutes sortes de thèmes de tableau.


 

Broderies royales: restauration des broderies royales des Nguyen (XIX et XXième siècle) au musée d'ethnographie de Ha Noi :
http://lecourrier.vnagency.com.vn/default.
aspCATEGORY_ID=16&NEWSPAPER_ID=
&TOPIC_ID=50&REPLY_ID=31641
 dans : Courrier du Viet Nam.

Voir les commentaires

VIET NAM : Da Lat

16 Avril 2006, 20:31pm

Publié par Barulaïre

             Nous partons un matin de Saigon en bus pour Da Lat, par Sinh Cafe. La route est belle et, au fur et à mesure que nous nous éloignons de la ville, la circulation se fluidifie… tout en restant un peu chaotique.
             Il pleut.
             Nous voyons beaucoup de barques sur les rivières.
            Beaucoup de statues blanches devant les pagodes ou les églises.
            Arrêt à midi dans l’un de ces endroits où tous les bus s’arrêtent. La nourriture n’y est pas mauvaise. Le menu qu’on nous a présenté était écrit en anglais et, comme je ne comprenais pas bien, j’en ai demandé un en vietnamien. D’après ce qu’Etienne comprenait de vietnamien et moi d’anglais, on a pu constater que les tarifs n’étaient pas les mêmes sur l’un et l’autre menus pour les mêmes plats… On a donc fait notre choix (un peu au hasard de toute façon) sur celui écrit en vietnamien !
            Arrivéeà Da Lat en début d’après-midi après une route de montagne traversant un magnifique paysage campagnard très vert !
            Da lat ! La Haute Savoie + des palmiers !
           Une ville de montagne avec des sapins et des palmiers, des fleurs exotiques et des hortensias… les maisons étroites vietnamiennes et une tour Effel blanche et rouge ! Un joli lac artificiel avec pédalos et des vendeuses de lait de soja chaud… Il est vrai qu’à Da Lat il fait froid ! Il faut toujours avoir une veste à portée de main, finie la canicule moite de Saigon et ses averses tropicales ! Ici, quand il pleut, il pleut ! (comme en Haute Savoie !)
            Da Lat est une station climatique de 160 000 habitants à 1 500 m d’altitude, construite par les Français dès 1893 après la découverte du lieu par Alexandre Yersin qui a découvert le sérum contre la peste, protégé de Pasteur… Culture de café, thé, patates douces et primeurs variés. Le plus haut sommet le plus proche culmine à 2 614 m. On est à 305 km de Ho Chi Minh Ville et à 1 505de Ha Noi.
             Ca, c’est écrit dans tous les guides. 
             Mais au  début de son histoire Da Lat était déjà habitée par le peuple Lat. On ne leur a rien demandé pour construire les villas, les hôtes, aménager lacs et terrain de golf ; c’était la belle époque… Bao Dai avait ici une résidence d’été (lui aussi aimait la douceur du climat).
            Da Lat est une ville merveilleuse construite sur des collines, de minuscules ruelles et de larges rues, des maisons de toutes les couleurs (même une avec les ailes d’un moulin sur le toit), des cultures maraîchères de partout autour de la ville et presque dans la ville, des fleurs d’Asie et d’Europe, une cuisine très variée accompagnée de toutes sortes de feuilles et de condiments, une gare routière comme une maquette de jeu qu’on aurait agrandie ainsi que sa vieille locomotive et ses jardins, quelques affreux énormes hôtels et d’autres jolis, des lacs, un jardin des plantes, une maison folle (dont je reparlerai après), une circulation « normale » (qui n’a rien à voir avec celle, affolante, de Saigon);il y a aussi un grand stade.
            Bref, j’aime beaucoup Da Lat et j’y ai vu la maison de mes rêves : une maisonnette en rez-de-chaussée entourée d’un petit jardin, cachée sous la verdure et les fleurs…
            Nous avons séjourné deux fois à Da Lat, quelques jours en allant vers Hue et quelques jours en redescendant vers Saigon. Nous avons fait plusieurs promenades en petits groupes et beaucoup promené dans la ville. Nous y avons habité dans deux hôtels différents, chaque fois très bien et calmes (j'en reparlerai également après). Nous y avons mangé d’excellents pho (pot-au-feu asiatique), des soupes de canard sur le marché, des fruits de mer (également au marché), acheté des broderies sublimes (j’y reviendrai). Il y a aussi de la confiture de fraises (trop sucrée à notre goût), de la viande séchée (délicieuse dit Etienne mais je n’aime pas ça).
             Da Lat est une ville très plaisante et ça m’agace si on me dit que je l’aime parce qu’elle est très française ! Les Français en sont partis il y a maintenant quelques décennies et ce sont des Vietnamiens qui l’habitent et donc lui donnent son atmosphère.
             La suite au prochain numéro !  
 
ICI, YinYang raconte le festival

Voir les commentaires

Viet Nam : Bientôt DA LAT

13 Avril 2006, 18:35pm

Publié par Barulaïre

Voir les commentaires

VIET NAM : Cao Dai

12 Avril 2006, 17:09pm

Publié par Barulaïre

                    J’avais entendu parler du caodaisme pour être un mouvement de pensée qui tend vers le syncrétisme des religions et autres modes de pensée, tels ceux des humanistes. J’ai donc profité d’être à proximité de Tay Ninh pour aller visiter le principal centre religieux caodaiste.

Nous y sommes allés en groupe par Sinh Cafe : le matin Cao Dai, l’après-midi Cu Chi. Deux univers bien différents ! Mais pour les agences de voyage, ce qui compte c’est la proximité des lieux pas des idées…

                    J’ai reçu plutôt un choc en arrivant devant le temple ! Si je connaissais un peu la pensée caodaïste, je n’imaginais pas la forme apparente que ça avait pu prendre… Un grand bâtiment dont l’architecture de façade peut faire penser à une cathédrale, un toit comme ceux des pagodes (très joliment décoré) et l’intérieur ! Alors là, c’est l’explosion ! la profusion ! explosion et profusion de tout : de formes, de couleurs, de matières, de volumes ! C’est choquant (au sens littéral du terme). Mais voilà, cet ensemble dégage malgré tout un charme serein, un sentiment de paix et d’humour. J’espère ne choquer personne en écrivant cela. Je dis humour car comment peut-on mettre autant de volutes blanches autour de piliers roses (15 colonnes roses entourées de dragons blancs soutenant une voûte céleste bleue étoilée), un carrelage coloré, des vitraux… étranges (en fait c’est une triangle pointé vers le haut à l’intérieur du quel est un œil ouvert, symbole de Cao Dai) ; les costumes des fidèles sont blancs ou de couleurs très très vives pour le clergé en bleu (pour le taoIsme), jaune (pour le bouddhisme) ou rouge (pour le confucianisme); une immense sphère bleue et dorée au milieu de l’allée centrale. La statuaire estmultiple : Bouddha, Jésus, Confucius, Lao Tseu.
                    C’est dans ce temple, construit en 1930, qu’on peut voir l’image qui symbolise le syncrétisme que le caodaïsme prône : on y voit réunis : Confucius, Victor Hugo, Lao Tseu.
                   
A l’extérieur, des fidèles attendent l’heure de la messe. Ils sont tous vêtus de blanc, certains portent des bérets basques. L’atmosphère est tranquille. Des arbres, de la pelouse, des kiosques.  4 messes sont célébrées chaque jour à heure fixe : 6h, midi, 18h et minuit.
                   
Nous avons assisté à la messe de midi. (je regrette de ne pas avoir pris mon appareil photo : cela me paraissait normal pour assister à un culte mais je me suis vite aperçue que tout le monde photographiait et que c’était tout à fait admis sans flash). Le rituel n’est pas vraiment compréhensible pour un non initié : les femmes entrent d’un côté, les hommes de l’autre ; le clergé est devant selon un ordre établi ; des musiciens et chanteurs et chanteuses distillent une très belle musique un peu envoûtante de type indien.
                   
A l’extérieur en face du temple, je ne sais pas ce que cela symbolise, on peut voir un cavalier sur un cheval blanc tout droit sortis d’un conte de fée et derrière un personnage vêtu de jaune et rouge. Tout près, une petite tour surchargée elle aussi de multiples décors colorés et blancs. On peut y monter par un très étroit escalier en colimaçon. Malheureusement, nous n’avons pas pu avoir d’informations sur deux places.
                   
On lit souvent une comparaison avec Disney. C’’est quand même faire trop d’honneur à l’affadisseur de nos plus beaux contes ! Je qualifierais l’ensemble de ce décor plutôt kitch et rococo, un peu baroque, un peu féerique, de toute façon plein de charme. 
                      
Mais revenons plutôt à ce qui est le fondement du caodaIsme : le syncrétisme.
                   
Cette nouvelle forme de pensée est apparue au Viet Nam en 1926 et a été concrétisée par M. Ngô Van Chiêu sous forme d’une nouvelle religion (après une vision qu’il aurait eue d’un œil ouvert). Actuellement plus de 2 000 000 de fidèles au Viet Nam et de part le monde.
                   
Le principe de base est que toute les religions ont la même source… Ses préceptes viennent de ces différentes religions : Bouddhisme, Taoïsme, Confucianisme, Christianisme et autres. C’est une religion monothéiste, prônant la paix avec soi-même et entre les personnes. Sa « devise », écrite sur un tableau représentant les quatre principaux humanistes, est : Dieu et humanité, amour et justice. Elle véhicule une forte influence du bouddhisme avec la tolérance, le travail sur soi pour trouver l’harmonie intérieure qui permet l’harmonie avec les autres. Mais le respect des autres se retrouve en fait dans toute religion…

 

 

 
Plusieurs sites informent sur le caodaïsme :
http://gilkergu.club.fr/caodai/caodai.htm
http://www.geocities.com/SoHo/Den/9378/notion-fond.html
http://www.caodai.com/Cao-Dai.htm

D'autres photos ici : 
http://etimar.spaces.live.com/PersonalSpace.aspx?_c11_PhotoAlbum_spaHandler=TWljcm9zb2Z0LlNwYWNlcy5XZWIuUGFyd
HMuUGhvdG9BbGJ1bS5GdWxsTW9kZUNvbnRyb2xsZXI24&_c11_PhotoAlbum
_spaFolderID=cns!6984275E1B297047!590&_c=PhotoAlbum
 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>